Martial SOLIER

Comment limiter l’impact financier des absences du personnel IRCANTEC ?

Rédigé par Martial SOLIER, Spécialiste du Statut de la Fonction publique
Lundi 28 Avril à 09:00
Tout comme pour leurs agents CNRACL, les structures publiques employant des agents non titulaires sont exposées au risque de voir leur personnel absent pour raison de santé. Si pour ces agents IRCANTEC, la Sécurité sociale participe à leur indemnisation et au paiement des frais médicaux, dans de nombreux cas, tout ou partie du paiement des prestations reste à la charge de la structure. À titre d’exemple, en cas de maladie ordinaire, l’employeur devra indemniser à 100 % les agents non titulaires effectuant moins de 200 heures par trimestre.
randomness